Laquelle choisir : batterie gel ou lithium ?

Les batteries jouent un rôle essentiel. En matière d’innovation, les batteries fixes au plomb cèdent progressivement la place à des avancées plus actuelles. Quoi qu’il en soit, elles ne sont pas toutes équivalentes, selon les applications idéales et le budget.

Dans l’industrie des batteries d’aujourd’hui, les batteries à particules de lithium remplacent rapidement les anciennes batteries à gel comme type de batterie unique. Avec une durée de vie plus longue, un poids plus léger, des ampères de torsion étonnants et des applications dynamiquement polyvalentes, le lithium-particule a fait preuve d’une innovation progressive. Lorsque vous choisissez une batterie lithium-particule, comment pouvez-vous savoir si vous faites le bon choix ? Lequel choisir : batterie gel ou lithium ?

 

Durée de vie du cycle

Au moment où vous relâchez une batterie gel ou lithium (vous l’utilisez pour contrôler vos appareils), puis, à ce moment-là, vous l’accusez de remonter dans vos tableaux, cela s’appelle un cycle de charge. Nous mesurons la durée de vie des batteries non pas en années, mais plutôt en nombre de cycles qu’elles peuvent supporter avant d’expirer, comme le kilométrage d’un véhicule.

batterie gel ou lithium

Lorsque vous évaluez l’état d’un véhicule hybride électrique, le kilométrage compte beaucoup plus que l’année de fabrication. Il en va de même pour les batteries gel ou lithium et les cycles qu’elles ont subis. Une batterie fixe au plomb corrosif installée dans une maison autonome en énergie de vacances peut subir 100 cycles en 4 ans, alors qu’une batterie similaire peut subir plus de 300 cycles en un an dans une maison à plein temps.

La durée de vie est également un élément de la profondeur de la décharge (la limite que vous utilisez avant de réalimenter une batterie). La durée de vie du cycle dépend également de la profondeur de la décharge (la quantité de limites utilisée avant la réalimentation de la batterie gel ou lithium). Les batteries à particules de lithium ont une durée de vie plus longue que les batteries au gel et elles durent généralement plus longtemps.

 

Profondeur de la décharge

batterie gel ou lithium

La profondeur de décharge fait référence à la quantité de limites générale utilisée avant la réalimentation de la batterie. Par exemple, si vous utilisez un quart de la capacité de votre batterie gel ou lithium, la profondeur de décharge sera de 25 %. Les batteries ne se déchargent pas complètement lorsque vous les utilisez.

Elles ont une profondeur de décharge suggérée : la quantité que vous pouvez utiliser avant de devoir les recharger. Les batteries au gel ne doivent être utilisées que jusqu’à la moitié de leur capacité, car au-delà, vous risquez d’affecter leur durée de vie. Cela signifie essentiellement qu’elles présentent une limite d’utilisation plus élevée.

 

Efficacité

Les piles au lithium sont plus efficaces. Cela signifie qu’une plus grande partie de l’énergie solaire est mise de côté et utilisée, alors que les batteries au gel ne sont productives qu’à 80-85% selon le modèle et l’état. Cela signifie qu’en supposant que vous avez 1 000 watts d’énergie solaire entrante dans les batteries gel ou lithium, il ne reste que 800 à 850 watts accessibles après le processus de charge et de décharge. Une batterie lithium ou gel performante sera plus appropriée pour produire sa propre électricité chez soi.

batterie gel ou lithium

Dans un modèle similaire, vous auriez plus de 950 watts de force disponible. Une efficacité plus élevée implique que vos batteries se chargent plus rapidement. Une efficacité plus élevée signifie que vos batteries se chargent plus rapidement.

Selon la conception de votre cadre, cela pourrait également signifier que vous achetez moins de chargeurs basés sur la lumière du soleil, moins de limites de batterie gel ou lithium et un générateur de renforcement plus modeste.

 

Taux de charge

Une efficacité accrue s’accompagne d’un rythme de charge plus rapide pour les batteries au lithium. Elles peuvent supporter une intensité plus élevée du chargeur, ce qui implique qu’elles peuvent être rechargées beaucoup plus rapidement que les batteries au gel.

Les batteries au gel sont limitées dans le courant de charge qu’elles peuvent supporter, essentiellement parce qu’elles surchaufferont si vous les chargez trop rapidement. De plus, le taux de charge devient de plus en plus lent à mesure que l’on s’approche de la pleine capacité. Les batteries au gel peuvent se charger pendant la phase de masse (jusqu’à la limite de 85%).

À partir de ce moment-là, le chargeur de batterie réduit sa vitesse pour terminer la charge des batteries gel ou lithium. Cela implique que les batteries au gel prennent plus de temps à se charger, parfois plus de deux fois plus qu’une batterie au lithium électif d’un scooter électrique autonome.

 

Densité énergétique

batterie gel ou lithium

L’épaisseur de l’énergie des batteries au lithium est beaucoup plus élevée que celle des batteries au gel, ce qui signifie qu’elles permettent de stocker plus d’énergie dans moins d’espace. Par exemple, il peut être nécessaire d’utiliser deux batteries au lithium pour contrôler un système de 5 kW, mais il faut 8 batteries au gel pour faire le même travail.

Si l’on considère la taille de l’ensemble du parc de batterie gel ou lithium, le lithium ne pèse pas exactement la moitié de son poids, ce qui peut être un véritable avantage si l’on veut vraiment être inventif dans le montage de son parc de batteries. Si vous voulez équilibrer un espace clôturé sur le diviseur ou le dissimuler dans une armoire, l’épaisseur supérieure de l’énergie aide votre batterie au lithium avec banque à s’adapter à des espaces plus étroits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.